Si il te bat, dis le moi!

C’est en cette période affligeante de coronavirus que nous avons remarqué une augmentation du nombre d’appels de détresse de femmes victimes de violence.
C’est pourquoi nous avons décidé de mettre en place un geste de solidarité autour du sujet.
Nous avons placardé notre affiche « Si il te bat, dis le moi » dans tous les endroits stratégiques de cette période à Chichaoua (pharmacies , banques, bâtiments administratifs…).
Cette affiche demande aux femmes victimes de violence de sortir du silence en faisant un coeur brisé de la main. Par la suite, son interlocuteur prendra les mesures nécessaires pour protéger la victime de son agresseur.
Parlez en!

Article précédent