Technologies de l’Information et de la Communication

L’accès à la violence faite aux femmes,

facilité par les TIC

(Technologies de l’Information et de la Communication)

La violence a toujours été présente dans nos vies et se présente sous différentes formes. Le phénomène émergent actuel, est la violence à travers les TIC (exemple : internet, téléphones, réseaux sociaux, jeux vidéos). Celui-ci, se développe presque autant que la technologie elle-même.

Cette technologie peut avoir des avantages et peut être très utile, mais, en contre partie, elle peut s’avérer très dangereuse, voir destructrice.

Majoritairement, ce sont les femmes qui sont les plus touchées et sensibles à ce fait, qui est universel. Les violences envers les femmes sont ainsi facilitées et elles peuvent être attaquées, violentées, sans même savoir par qui ou comment.

Il faut donc agir contre la cyber-violence!

Le monde réel et l’univers virtuel cohabitent.

La manière de communiquer n’est plus la même. Les comportements agressifs sont aujourd’hui très importants en ligne. Il devient, maintenant, facile de menacer, de harceler, de créer des photos-montages, et tout autre types de violences. Les propos peuvent rester anonymes, sont faciles à diffuser et au contraire difficiles à supprimer.

Nous avons interrogé des jeunes femmes pour en savoir plus sur ce qu’elles avaient vécu ou bien entendu de leur entourage. La plupart des violences se sont fait à travers les réseaux sociaux.  La plupart des personnes le font volontairement, ils veulent le contrôle et à distance c’est toujours plus simple. La violence psychologique, l’intimidation ou bien les menaces sont parfois aussi dure que la violence physique.

Cependant, d’autres personnes ne pensent peut être pas que c’est mal. Il faut donc essayer de faire prendre conscience de ces faits et lutter, sensibiliser contre ce phénomène dangereux.

Les victimes sont nombreuses et souvent, elles ne sont pas écoutées !

Nous avons organisé un débat-dialogue: première édition avec les étudiants de l’Institut Supérieur de Média et de Journalisme de Marrakech, sur le thème « Violences faites aux femmes par les TIC » (Technologie de l’Information et de communication); animé par notre coordinatrice Khaoula et notre volontaire Emma.

Article précédent

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.